Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

une mére met au monde un bébé et le noie dans son eau de bain

Par , publié le .

Actualité


une mére met au monde un bébé et le noie dans son eau de bain

Codou Gaye est depuis quelques jours dans les liens de la prévention. La gravité des faits qui lui sont reprochés prédit un  long séjour carcéral à cette femme d'émigré. Agée de 30 ans, Codou Gaye, qui est dans les liens du mariage, n'a pas voulu jeter l'opprobre sur elle. Alors, il était hors de question pour elle de donner naissance à un enfant naturel. Pourtant, elle ne cessait de s'adonner au jeu de la chair. Jusqu'à tomber enceinte. Une situation qui l'oblige à monter un plan. Pour commencer, il faut qu'elle s'éloigne de sa famille et de son village de Nayobé (Louga) pour masquer son état de grossesse. Avec la bénédiction de son père et celle de sa belle-famille, Codou Gaye, mère d'un enfant, débarque à Dakar chez ses grands-parents. Après quelques jours dans la capitale, Codou Gaye pose ses baluchons chez la commerçante, Yamoussokoro Niaré, où elle travaille comme femme de ménage contre 35 000 FCfa par mois. Tout se passait bien et Codou s'acquittait correctement de ses tâches. Elle passait ses nuits chez sa patronne et rentrait un week-end sur deux chez ses grands-parents à Boune. En plus de faire son travail convenablement, Codou réussissait aussi à dissimuler son état. Mais sa patronne n'a pas manqué de remarquer le changement morphologique de son employée. Yamoussokoro Niaré interpelle alors Codou pour en avoir le cœur net. Mais la domestique jure que tout allait bien. Mais la commerçante n'a pas voulu croire aux seules allégations de Codou et a demandé à l'accompagner à l'hôpital. Codou Gaye sait alors que son patron a découvert son jeu, et change de tactique. Elle avoue être en état de grossesse des œuvres de son ancien mari. Son nouveau plan passe comme lettre à la poste.

Le 3 juin dernier, alors que la demeure de Yamoussokoro Niaré était vide, Codou Gaye donne naissance à un bébé. Elle se délivre sans assistance. Vers 17 heures, un des enfants de la patronne débarque à la maison après une dure journée à l'école. Mais devant devant la naissance suivie du décès de l'enfant de Codou Gaye, qui était dans un état pitoyable, la patronne a été avertie par téléphone. Elle débarque en catastrophe. Elle évacue son employée au centre de santé Nabil Choucair. La gynécologue Seynabou Bèye Diop pense à un infanticide. Alors, elle informe les policiers du commissariat des Parcelles Assainies, qui parviennent à obtenir les aveux de Codou Gaye. Elle reconnaît avoir noyé son bébé pendant qu'elle lui donnait un bain. Elle a justifié son acte par le fait qu'elle ne pouvait pas garder ce nouveau-né, puisqu'elle est mariée à un expatrié et mère d'un enfant. C'est le père de la mise en cause qui livre les détails de ce mariage. Entendu à titre de renseignement, El Hadji Gaye explique que le mari de sa fille est parti en Espagne depuis 2006. Et depuis lors, Pape Niang ne donne pas signe de vie et ne connaît même pas son fils, qui a aujourd'hui près de 10 ans. Ce n'est que par la suite que les parents de la mise en cause sont informés que le mari de Codou Gaye a été arrêté par la justice espagnole et qu'il purgeait une peine de prison.

Après sa durée légale de garde à vue, Codou Gaye a été déférée devant le procureur de la République la semaine dernière. Mais elle n'a toujours pas été inculpée par un juge d'instruction. Elle fait l'objet de retours de parquet depuis lors.

observateur


O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)