Université Assane Seck de Ziguinchor : Les étudiants décrètent un mois de grève

L'Université Assane Seck de Ziguinchor traverse une grave crise, actuellement. Selon les informations de L'Observateur, les étudiants ont fermé ce jeudi 24 janvier, les portes de l'institution jusqu'après l'élection présidentielle du 24 février.

En mouvement d'humeur, ces étudiants protestent contre les arriérés de paiement de bourses et l'arrêt des travaux des chantiers d'extension du Campus social depuis plusieurs mois. Ilsexigent le départ du recteur Kourfia Kéba Diawara.

«Nous avons entrepris toutes les démarches avec l'institution financière Ecobank mais hélas. L'autorité rectorale ne nous a pas dits la vérité. Pis, les chantiers d'expansion du Campus social de l'université qui datent de plus de trois ans ne sont jamais achevés»,a indiquéMalamine Diédhiou, le porte-parole du jour de l'inter-amicale des étudiants .

Ces étudiants très remontés sont décidés reprendre les cours après l'élection présidentielle du 24 février prochain.

Nous vous recommandons