Urgent- Me El Hadj Diouf, accusé de détournement de 200 millions de FCfa : Son ½ frère, Pape Cheikh Fall et Papis Diatta arrêtés et gardés à vue à la Section de Recherche

Urgent- Me El Hadj Diouf, accusé de détournement de 200 millions de FCfa : Son ½ frère, Pape Cheikh Fall et Papis Diatta arrêtés et gardés à vue à la Section de Recherche

Leral Il y'a 3 semaines  Source
L'histoire de détournement de 200 millions de FCfa d'un émigré sénégalais, dont Me El Hadj Diouf a été accusé, a atterri à la Section de Recherche de la Gendarmerie. Présentement, le demi-frère de l'avocat, Cheikh Fall Kane.et son ami Papis Diatta sont arrêtés et gardés à vue.

Me El Hadj Diouf, joint au téléphone, confirme leur arrestation et garde à vue. Ces derniers, explique-t-il, sont poursuivis pour fausses accusations et diffamation. Convoqués à la Section de Recherche de la Gendarmerie, ils ont buté sur l'incapacité à fournir des preuves de leurs accusations. Et, il leur a été donné jusqu'à ce mercredi, pour remettre leurs éléments de preuves à la gendarmerie.

Malheureusement, précise-t-il, rien n'a été fourni. C'est ainsi que les gendarmes ont décidé de les arrêter et de les mettre en garde à vue.

N'empêche, Me Diouf précise qu'il a été engagé dans ce dossier comme avocat de Papis Diatta pour aider à entrer en possession à un legs ou héritage. Suite à cet engagement, l'avocat soutient avoir écrit à la Banque. Mais, il n'a pas encore eu de réponse. Surpris, dit-il, de voir un jour, le journal Le Témoin publié un article, pour titrer sur une affaire de 200 millions de FCfa d'un émigré détourné par Me El Hadj Diouf.

« Je savais que cette affaire était une machination politique pour ternir l'image d'un avocat gênant. Mon demi-frère a été manipulé. La Gendarmerie a demandé des preuves, ils n'en ont pas. C'est grave et ridicule », a regretté Me El Hadj Diouf.

Affaire à suivré

Nous vous recommandons