Var : ils cambriolent leur voisine, elle les démasque sur Facebook Marketplace

Par , publié le .

Actualité

Après avoir été cambriolée, la victime a découvert que ses objets étaient sur Facebook Marketplace sur le profil de sa voisine.

On ne peut pas dire que ces voleurs ont su faire preuve de discrétion. Un couple du Var vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Draguignan (Var) après avoir revendu les objets issus du cambriolage de leur voisine sur Facebook. C’est en fouillant les petites annonces que cette dernière a démasqué les voleurs.

Tout commence à  la fin de l’année 2021 lorsqu’une amie de la victime, qui devait profiter de la location courte-durée de l’appartement, ne retrouve pas les clés dans la boîte à  lettres comme convenu. Elle découvre alors que son appartement a été cambriolé.

Très vite, la victime décide de faire le tour des sites de petites annonces dans l’espoir de retrouver la trace de ses objets. Une bonne idée, car cette dernière tombe sur plusieurs annonces au nom d’une certaine « Cynthia ». Drôle de coà¯ncidence, le prénom est celui d’une voisine de l’immeuble.

Très vite, la trace des voleurs est remontée et il s’agit bien d’un couple d’anciens voisins. Un couple qui a dà» quitter l’immeuble, car il ne payait pas ses loyers et qui, avant de quitter le logement, a pris soin de repartir avec plusieurs meubles de ce dernier et de l’électroménager. C’est en remarquant les clés de l’appartement de leur voisine dépasser de la boîte à  lettres que le couple a décidé d’aller se servir chez elle pendant son absence.

Le couple a rapidement été interpellé et la victime a pu récupérer une bonne partie de ses objets. Pour sa défense le couple a avancé de grandes difficultés financières et l’impossibilité d’offrir des chocolats de Noà«l à  ses enfants. Une version qui n’a pas convaincu la cour qui a condamné l’homme du couple, défavorablement connu de la justice, à  18 mois d’emprisonnement, dont six de sursis probatoire. Sa compagne s’est vue prononcer une peine de six mois de sursis probatoire. Ils devront également rembourser 1 500 euros à  leur ancienne voisine et 6 500 euros à  leur ancien propriétaire selon Var Matin.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)