[Vidéo] Coopération bilatérale : Le Sénégal et la Chine paraphent deux importants accords

Par , publié le .

Actualité

La ministre des Affaires et Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur du Sénégal, Mme Aà¯ssata Tall Sall, a accueilli, ce dimanche 28 novembre, le conseiller d’Etat, ministre des Affaires Etrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi, venu dans le cadre de la 8ème Conférence ministérielle du forum sur la coopération Sino-africaine (FOCAC), prévue du 28 au 30 novembre 2021, à  Dakar.


Accords centrés sur l’agriculture et la 3ème phase du centre hospitalier national pour enfants de Diamniadio

Au cours de cette séance de travail entre les délégations sénégalaise et chinoise, qui s’est tenue dans les locaux du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, deux importants accords ont été signés. Le premier porte sur l’échange de lettre sur la coopération agricole et a été paraphé par le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, Amadou Hott, et le président de l’Agence nationale de la coopération internationale pour le développement de la République de Chine, Luo Zhaohui. Le deuxième, quant à  lui, porte sur l’Acte de remise-réception du gouvernement de la République populaire de Chine et du gouvernement de la République du Sénégal sur le projet d’assistance technique pour le Centre hospitalier national pour enfants de Diamniadio (3ème phase). Il a été signé par le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, Amadou Hott, et le Vice-ministre du Commerce de Chine, Quian Keming.   

Une coopération « riche, ancienne et multiforme, à  la fois »

A l’issue de la signature de ces accords entre les deux pays, la patronne de la diplomatie sénégalaise et son homologue chinois ont face à  la presse. Ainsi, Aà¯ssata Tall Sall, après avoir passé en revue les réalisations phares et les projets en cours de la coopération sino-sénégalaise qui, selon elle, est à  la fois, « riche, ancienne et multiforme », a souligné que le Sénégal veut qu’il y ait encore beaucoup plus d’investissements des Chinois dans le pays.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)