VIDEO - Violences électorales à Thiès: Une maison saccagée, le convoi de Benno mis en cause
La violence électorale a surgi à Thiès, précisément à la Cité Lamy. Il y a eu des affrontements entre les chargés de la sécurité d'une caravane de la coalition Benno Bokk Yakaar et des membres d'une famille supposée proche du parti Rewmi et de son leader Idrissa Seck.

Une grenade a été balancée dans la maison de ces derniers, puis elle a été aussi saccagée. Alioune Sow, le maire de Thiès-Ouest, Pape Bassirou Diop, celui de Thiès-Est ainsi que le commissaire de police, ont fait une descente sur place, pour s'enquérir de la situation. Témoignages.

Nous vous recommandons

Actualité

10 PHOTOS - ADJA ASTOU PASSE P QUES À CHEVAL

Senegal7