VIOLENCES SUR ASCENDANT : Souleymane Diop insulte sa maman et va en prison pour 6 mois

VIOLENCES SUR ASCENDANT : Souleymane Diop insulte sa maman et va en prison pour 6 mois

Enqueteplus Le 2020-09-20  Source

Attrait, hier, devant le tribunal des flagrants délits, Souleymane Diop faisait face au juge, pour avoir menacé sa mère. A chaque fois qu'il est saoul, il s'en prend son entourage. C'est ainsi que son face--face avec le juge, hier, était sa troisième comparution devant le tribunal des flagrants délits, pour des faits similaires, dont une fois pour avoir porté des coups son père.

Cette fois, il a jeté son dévolu sur Fatou Ndack Ndiaye, sa mère qui a soutenu la barre que son fils a commencé boire depuis l'âge de 17 ans, cause de mauvaises fréquentations. Sa maman a ajouté qu'elle n'avait d'autre choix que de porter plainte, puisque la situation était insoutenable. Elle avait peur que son fils soit lynché.

Selon Fatou Nd. Ndiaye, le prévenu ne cessait de menacer la famille et le jour des faits, il disait qu'il lui fallait tuer quelqu'un et, sans gants, s'en est pris verbalement sa mère.

Ce que n'a pas nié le principal concerné. Souleymane Diop a argué avoir perdu ses moyens ce soir-l et jure n'avoir jamais menacé de mort sa maman. Il a reconnu l'avoir juste insultée. " J'étais fatigué, car je venais de décharger un container pour un gars contre qui je m'étais battu, car il m'avait payé 2000 F. Je suis rentré énervé et je voulais juste dormir. Mais elle essayait de me sermonner et ceci ne faisait que m'énerver davantage'', a-t-il dit.

Le parquet a requis contre le prévenu 2 ans de prison ferme. Mais, au final, il purgera une peine de 2 ans dont 6 mois ferme.

Fama Tall

Nous vous recommandons