Visite au centre "Ginddi'' : Le haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme offre un don en médicaments de 1,6 million Francs Cfa.

Visite au centre "Ginddi'' : Le haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme offre un don en médicaments de 1,6 million Francs Cfa.

Dakaractu Le 2019-10-22  Source
L'ancienne présidente du Chili, Michelle Bachelet actuellement haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme a effectué, ce mardi, une visite de courtoisie au centre d'accueil, d'information et d'orientation pour enfants en situation difficile, dénommé ?'Ginddi''.
Une visite lors de laquelle, elle a profité pour offrir un don en médicaments d'une valeur de 1,6 million de francs Cfa au dispensaire dudit centre pour les aider dans la prise en charge médicale des enfants en situation de vulnérabilité. La cérémonie de remise s'est tenue en présence du ministre de la femme, de la famille et de l'enfance, Ndèye Saly Diop Dieng, de la directrice dudit centre, Maimouna Baldé entre autres...

Mme Bachelet qui s'est réjoui de sa visite a, toutefois, salué le travail abattu par son bureau régional de l'Afrique de l'Ouest installé Dakar. Ainsi, elle a réitéré son engagement la promotion et la protection de l'enfance. Car, dit-elle, la place de l'enfant est l'école et non dans la rue.


Rappelant la mise en place de leur convention dont l'objectif est de protéger les droits des enfants et qui bientôt célébra ses 30 ans d'existence, le haut-commissaire des nations unies aux droits de l'Homme estime que des projets beaucoup plus fructifiant seront développer au Sénégal. Ce, pour continuer accompagner les enfants.

Mme Bachelet a, néanmoins, exprimé sa volonté durant sa fonction de haut-commissaire des nations unies d'assurer la protection des droits et devoirs des enfants et aussi celle de l'Homme de manière générale.


A cette occasion, le ministre de la femme, de la famille et de l'enfance, Ndèye Saly Diop Dieng a signifié son hôte l'engagement du Sénégal la promotion des droits des enfants. «Votre visite et le précieux appui en médicaments destiné au centre ?'Ginddi'' constitue pour nous un encouragement et motif pour aller de l'avant. Au Sénégal on s'honore de vous accueillir. Nous avons pleinement conscience des défis relever sur le chemin des grandes échéances», dit Ndèye Saly Diop Dieng.



Le ministre de la femme, de la famille et de l'enfance qui présidait la cérémonie a renouvelé ses remerciements au haut-commissaire des nations unies aux droits de l'Homme pour avoir fait du Sénégal l'honore d'accueillir la retraite annuelle du conseil des droits de l'homme. Mais, aussi d'avoir inscrit dans son agenda la visite du dispositif national d'accueil et d'assistance aux enfants en situation de risque, centre ?'Ginddi''. «Votre passage, ce jour, sera inscrit en lettre d'or dans les annales de l'établissement. De même les enfants, l'équipe pédagogue, ici présents, garderont surement le souvenir de la militante infatigable des droits humains et la porteuse de grande idéaux de paix, de justice de solidarité et d'éthique entre les hommes, les femmes et les nations», a-t-elle soutenu.

Nous vous recommandons