Vladimir Poutine accuse l'Occident de "chantage" envers l'Afrique

Les 23 et 24 octobre prochain, la Russie devrait accueillir 47 dirigeants africains lors d'un sommet dans la station balnéaire de la mer Noire Sotchi. Lors d'un entretien accordé l'agence de presse Tass, le président russe affirme que les relations entre son pays et l'Afrique s'étaient améliorées, soulignant les accords de coopération militaire que la Russie a actuellement avec plus de 30 pays africains auxquels elle fournit des armes.

Cependant, pour Poutine, des pays de l'occident exercent toujours «un chantage» envers les pays africains qu'ils tentent d'exploiter.

«Nous voyons comment certains pays occidentaux ont recours la pression, l'intimidation et au chantage contre des gouvernements souverains africains», a déclaré M. Poutine, rapporte BBC Afrique.

«Ils utilisent de telles méthodes pour tenter de se redonner une influence et une domination perdues dans leurs anciennes colonies sous une nouvelle forme et ainsi pouvoir en tirer le maximum de profits en exploitant le continent», a-t-il ajouté.

Nous vous recommandons