Vol hôpital régional /Thiès

Depuis quelques jours, une affaire de vol de trois concentrateurs d'oxygène perturbe le centre hospitalier régional El Hadj Ahmadou Sakhir Ndiégène de Thiès. Elle vient d'ailleurs de prendre une tournure judiciaire, avec l'interpellation, par les éléments du commissariat du 1er arrondissement, de trois personnes qui seraient mêlées au vol dudit matériel.

Selon une source proche de la direction de l'établissement sanitaire, ces trois agents dont le chef de service maintenance et le patron du service froid ont été placés en garde vue au commissariat jouxtant le groupement d'incendie et de secours n°2 de Thiès.

En fait, tout est parti d'un constat fait par des collègues. Ces derniers avaient remarqué la disparition de ces trois concentrateurs d'oxygène sur les 11 reçus par la structure que dirige le Dr Babacar Mané. C'est finalement le 4 septembre dernier que des agents de l'hôpital ont surpris l'un des trois mis en cause tentant de faire sortir de l'hôpital deux concentrateurs.

Il a été alpagué, puis les choses sont allées très vite. Devant les enquêteurs, le cerveau de l'affaire a balancé ses deux autres camarades qui, depuis la matinée du mercredi, sont entre les mains de la police. D'ailleurs, notre source rappelle qu'ils vont répondre de leurs actes devant le tribunal, dès ce vendredi.

Nous vous recommandons

Actualité

Zine El Abidine Ben Ali, de maître tout-puissant de la Tunisie

Slateafrique

Actualité

Un match amical Algérie-Colombie

Slateafrique