Yvelines : un couple soupçonné d’avoir prostitué deux mineures fugueuses

Par , publié le .

Actualité

Plus tôt dans la semaine, dans les Yvelines, un couple a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « proxénétisme aggravé ». Cet homme de 36 ans et sa compagne de 20 ans auraient ainsi mis sur le trottoir deux mineures en fugue.

Le dimanche 17 octobre dernier dans les Yvelines, deux adolescentes de 17 et 16 ans avaient été retrouvées après avoir fugué de leurs domiciles respectifs quelques semaines plus tôt. Entendues par les autorités, elles avaient révélé un sombre parcours comme le rapporte Le Parisien. Ainsi, d’après une source proche de l’affaire, les deux jeunes filles «ont déclaré s’être prostituées à  Mantes-la-Jolie, dans le secteur qui se trouve entre la gare et le commissariat. Les indications qu’elles ont données nous ont permis de remonter jusqu’à  un couple qui habite là ».

Le signalement fourni par les adolescentes et la mise sur écoute téléphonique du couple ont conduit à  l’interpellation de ce dernier lundi. La perquisition des lieux a permis de saisir un téléphone portable à  partir duquel étaient postées des annonces censées attirer des clients. Le couple ne s’est toutefois visiblement pas entendu sur une seule et même version : «Lui dit avoir hébergé les deux jeunes filles quelques jours et avoir mis des annonces en ligne pour escroquer des éventuels clients de prostituées. La femme a été plus loquace.» La jeune femme se serait de même prostituée plusieurs fois, dans l’appartement ou la voiture de son compagnon.

Si le couple a nié avoir reçu des compensations financières, les jeunes filles affirment qu’elles devaient lui verser 50% de leurs gains. Le trentenaire et sa compagne ont depuis été mis en examen et placés en détention provisoire pour «proxénétisme aggravé». Il est désormais attendu qu’ils passent en jugement le mercredi 24 novembre prochain devant le tribunal judiciaire de Versailles.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)