Ziguinchor : La police démantèle une bande de dealers
Le commissariat central de la police de Ziguinchor a mis la main sur un réseau de trafiquants de drogue dirigé par un multirécidiviste nommé Ousmane Jacques Mané, très connu des services de police, qui n'a été élargi de prison que le 15 janvier dernier, après avoir purgé deux années de prison.

Selon des sources de L'As, c'est en exploitant une information anonyme que les hommes du commissaire Adramé Sarr ont réussi démanteler le réseau de trafic de chanvre indien aux quartiers Boucotte, Sindian et alentours.

En effet, les éléments d'Adramé Sarr en civil avaient mis en place une unité de surveillance qui a permis d'interpeller le conducteur de moto Jakarta, Al Fousseynou Maria, et un maçon répondant au nom de Malang Diassy au domicile du premier nommé, Boucotte, avec 7 camelotes de chanvre indien de 125 grammes. La drogue était conditionnée dans un sac.

Les présumés dealers sont passés table et ont balancé le nom de leur fournisseur : Ousmane Jacques Mané qui se dit aviculteur de profession. Ce dernier a été par la suite interpellé au quartier Lindiane par les limiers.

Au terme de leur garde vue, Ousmane Jacques Mané, Al Fousseynou Maria et Malang Diassy ont été déférés au parquet pour détention et trafic de chanvre indien. Ils risquent d'ailleurs la Cour d'assises avec la criminalisation de ce délit.

Nous vous recommandons