Zoom sur les femmes de Cheikh Béthio Thioune

Zoom sur les femmes de Cheikh Béthio Thioune

Seneweb Il y'a 2 semaines  Source

Toujours proches de leur mari, les femmes du guide religieux, Cheikh Béthio Thioune, se montrent toujours sous leurs plus beaux atours auprès de leur mari qui a été rappelé Dieu ce mardi 7 mai 2019.

Sokhna Mbossé Diouf est la première dame de Cheikh Béthio Thioune. Elle partage la vie du guide religieux bien avant qu'il ne soit élevé au rang de cheikh, en 1987, par le défunt khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké.

La deuxième épouse du cheikh, Sokhna Aïcha Mama Kane, originaire de la Mauritanie, était députée l'Assemblée nationale sous le régime de Wade. Infirmière d'Etat de formation, son mariage avec le guide des Thiantacounes date de 1980.

La troisième était toujours aux côtés de son mari, dans ses différentes sorties sur l'étendue du territoire national : il s'agit de Sokhna Aïda Diallo. Née le 21 décembre 1979 Dagana, Sokhna Aïda Diallo a fait acte d'allégeance au cheikh de Serigne Saliou depuis 1993. Cette originaire du nord du Sénégal a trois fils avec Béthio Thioune, qui portent tous le prénom de Serigne Saliou.

Juriste de formation, Sokhna Bator Thiam est la quatrième épouse de Cheikh Béthio Thioune depuis le 1er mai 2004. Née Thiès, elle a fréquenté l'Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis où elle a suivi des études de droit qui ont été sanctionnées par une Maitrise en droit des affaires option droit de l'entreprise, après l'obtention de son Baccalauréat L1 en 1999, au lycée Blaise Diagne. Sokhna Bator Thioune a même écrit une biographie portant sur la vie et l'œuvre de Cheikh Béthio Thioune.

Venant du Maroc, Sokhna Mame Bousso Sène est la cinquième épouse de Cheikh Béthio. Son mariage avec le guide a été scellé après un Gamou organisé par le marabout Boustane. Cette même nuit du Gamou a porté bonheur Cheikh Béthio Thioune.

En effet, c'est lors de cette cérémonie religieuse qu'il prendra Sokhna Mame Bousso Diouf comme sixième épouse. Mme Thioune est entre la France et le Sénégal.

La septième épouse, ingénieure informaticienne, se nomme Adja Déthié Pène. Née Dakar, elle a effectué son cursus universitaire l'Ugb de Saint-Louis. Etudiante en mathématiques appliquées et informatique, elle a fait un Dess en informatique avant de devenir ingénieure en informatique. Son union avec le cheikh avait fait couler beaucoup d'encre et de salive, l'époque. La famille de la dame aurait désapprouvé le mariage. Mais, au fil du temps, elle a convaincu ses parents qui ont fini par accepter cette union.

Nous vous recommandons