Au Malawi inondé, les déplacés s'entassent dans des camps bondés

Afn360 Il y'a 1 semaine  Source

Il n'y a plus de place dans les tentes dressées à Bangula, au Malawi, pour les milliers de personnes déplacées par des inondations meurtrières. Alors avec sa fillette de 2 ans, Pilirani Andulu dort en plein air, sans couverture ni moustiquaire.

Depuis le début mars, le système dépressionnaire associé au cyclone Idai, qui a frappé jeudi soir les côtes mozambicaines, a noyé le Malawi et le Mozambique sous des pluies diluviennes.

Encore provisoire, le bilan est lourd. Plus de 120 morts, 100.000 déplacés et un gros million de...



Nous vous recommandons