Au Malawi inondé, les déplacés s'entassent dans des camps bondés

Afn360 Le 2019-03-15  Source

Il n'y a plus de place dans les tentes dressées à Bangula, au Malawi, pour les milliers de personnes déplacées par des inondations meurtrières. Alors avec sa fillette de 2 ans, Pilirani Andulu dort en plein air, sans couverture ni moustiquaire.

Depuis le début mars, le système dépressionnaire associé au cyclone Idai, qui a frappé jeudi soir les côtes mozambicaines, a noyé le Malawi et le Mozambique sous des pluies diluviennes.

Encore provisoire, le bilan est lourd. Plus de 120 morts, 100.000 déplacés et un gros million de...

Nous vous recommandons

Actualité

Cameroun: Défilé civil - Les étudiants au pas

Afn360