Burkina Faso: Procés du putsch manqué/Passe d'armes entre Gilbert Dienderé et Me Guy Hervé Kam

Afn360 Il y'a 2 semaines  Source

Par Issa Siguire

Le Général Gilbert Diendéré est toujours à la barre, pour le 7e jour consécutif, le 5 décembre 2018 à Ouaga 2000, pour répondre des faits qui lui sont reprochés dans le cadre des évènements du 16 septembre 2015 et jours suivants.

Il s'agit « des faits d'attentat à la sûreté de l'Etat, meurtre, coups et blessures volontaires, d'incitation à commettre des actes contraires au règlement et à la discipline et trahison ». L'accusé avait, quelques jours plus tôt, nié d'avoir planifié ou commandité ce qu'on lui reproche.

Une ligne de défense que les avocats de la partie civile ont tentée de récuser à l'audience du jour. Me Prosper Farama, Me Hawa Sawadogo et Me Néya sont passés les uns après les autres pour...



Nous vous recommandons