En Afrique du Sud, l'ANC dans les starting blocks pour les législatives

Afn360 Le 2019-01-12  Source

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa donne samedi le coup d'envoi de la campagne de son parti, le Congrès national africain (ANC), pour les élections législatives du mois de mai, devant des dizaines de milliers de partisans réunis Durban (nord-est).

Au pouvoir depuis la fin du régime de l'apartheid il y a vingt-cinq ans, le parti de l'icône Nelson Mandela fait figure de grand favori du scrutin, malgré le recul de sa popularité, ses divisions internes et une économie en berne.

L'ANC sort affaibli de la présidence calamiteuse de Jacob Zuma, éclaboussée...

Nous vous recommandons