Erythrée:Situation des droits humains en Erythrée

Afn360 Le 2018-04-28  Source

Madame la Commissaire,

Human Rights Watch a examiné les violations des droits humains en Erythrée depuis son indépendance en 1991, mais surtout la détérioration constante des droits humains depuis 2001. Cette année-là, le gouvernement a fermé tous les journaux indépendants, arrêté leurs journalistes ainsi que des responsables gouvernementaux et d'autres personnes critiques à l'égard du Président Isaias Afwerki. Depuis, l'Etat de droit a été considérablement absent. En revanche, le Président Isaias Afwerki exerce un contrôle totalitaire, souvent violent.

L'Erythrée reste fermée aux organisations de défense des droits humains, notamment à tous les rapporteurs spéciaux des Nations Unies qui ont demandé un visa. En raison de la politique d'exclusion de l'Erythrée, nos informations sur les violations des droits humains proviennent principalement des nombreux Erythréens qui ont fui le pays à cause de l'oppression gouvernementale. Bien que leurs récits diffèrent...



Nous vous recommandons