L'insectarium d'Alger

Afn360 Le 2018-04-25  Source

Les meubles en bois vernis ont 90 ans et les étiquettes de certaines boîtes sont écrites à la plume, mais avec sa collection "inestimable" de 8.000 espèces assemblée depuis presque un siècle, l'insectarium d'Alger reste un outil de pointe contre les ravageurs des cultures.

"C'est une collection très riche, inestimable, c'est un patrimoine national et un héritage", souligne auprès de l'AFP Chérifa Zouai, directrice du laboratoire central de l'Institut national de la protection des végétaux (INPV).

Créé par le colonisateur français dans les années 1920 au sein du Jardin d'Essai, vaste jardin botanique alors déjà presque centenaire au coeur d'Alger, l'insectarium a...



Nous vous recommandons