L'UA veut prendre la main sur le dossier libyen

Afn360 Le 2019-02-12  Source

Encouragée par sa récente médiation en Centrafrique, l'Union africaine (UA) s'est affirmée lundi dans le dossier libyen, appelant la tenue d'une conférence en juillet pour réunir les acteurs de cette crise et réclamant la tenue d'élections présidentielle et législatives en octobre.

L'assemblée de l'UA demande au président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, de mener des efforts "dans le but de convoquer Addis Abeba, en (juillet) 2019, une conférence internationale sur la réconciliation en Libye, sous les auspices de l'UA et de l'ONU", a indiqué l'UA dans un communiqué résumant les décisions prises lors d'un sommet organisé dimanche et lundi dans la capitale...

Nous vous recommandons