La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines, selon une étude

Afn360 Le 2019-03-15  Source

Le taux de mortalité maternelle après une césarienne en Afrique serait cinquante fois supérieur celui des pays riches, selon une étude publiée vendredi.

Près d'une femme sur deux cent est décédée après une césarienne, selon cette étude concernant près de 3.700 mères de 22 pays africains parue dans la revue médicale The Lancet Global Health.

La mortalité maternelle est par comparaison de l'ordre de 0,1 pour 1.000 opérations au Royaume-Uni alors qu'elle atteint 5,43 pour 1.000...

Nous vous recommandons

Actualité

Cameroun: De la résilience collective

Afn360