Les mariages précoces coûtent des milliards

Afn360 Le 2018-12-06  Source

Respect Ruvimbo Topodzi avait 15 ans et rentrait de l'école dans son Zimbabwe natal, lorsqu'un homme l'a draguée. Elle a tenté de le repousser, mais c'était trop tard.

Son père les a vus, et s'est imaginé qu'il se passait quelque chose entre eux. Il lui a ordonné d'épouser l'homme et de partir vivre avec lui. Elle a alors quitté l'école, est rapidement tombée enceinte. Ce n'est que lorsque son mari est devenu violent qu'elle a finalement pu retourner chez elle.

Depuis, Topodzi lutte contre le mariage précoce, pour que d'autres filles n'aient pas vivre la même expérience, notamment travers du lobbying auprès du gouvernement zimbabwéen, pour...

Nous vous recommandons