Tchad: l'armée tchadienne ébranlée par la mort d'une centaine d'hommes

Afn360 Il y'a 3 jours  Source

En tuant une centaine de soldats tchadiens en une nuit, le groupe jihadiste Boko Haram a écorné la réputation d'une armée présentée par son président Idriss Déby Itno comme un rempart contre le terrorisme en Afrique.

"Bohoma restera comme une cicatrice pour l'armée", souffle un officier tchadien, qui réclame l'anonymat.

Lundi matin, vers 05H00, des combattants du groupe jihadiste Boko Haram prennent d'assaut la presqu'île de Bohoma, dans la province du Lac, où se trouve une base de l'armée tchadienne.

Dans cette zone la frontière du Tchad, du Nigeria, du Cameroun et du Niger, les attaques se sont multipliées ces derniers mois, les jihadistes profitant de leur connaissance de ce terrain marécageux...

Nous vous recommandons