"On ne veut pas la bagarre": les électeurs guinéens entre crainte et espoir

Afn360 Il y'a 1 semaine  Source

Ils étaient l par dizaines, tôt dimanche matin, glisser leur bulletin dans l'urne pour choisir le prochain président de la Guinée, le coeur partagé entre les craintes de violences post-électorales et l'espoir d'un avenir meilleur.

L'école primaire Federico Mayor de Kaloum, quartier de Conakry où se trouvent les centres de décision guinéens, est une sorte d'oasis éducatif au bord de l'Océan atlantique, avec vue sur les chalutiers, au milieu d'arbres géants.

Plusieurs bureaux de vote ont été...

Nous vous recommandons