Sénégal: la tension monte après le premier mort dans la campagne présidentielle

Afn360 Il y'a 1 semaine  Source

La tension est montée lundi au Sénégal avec le premier mort signalé depuis le début de la campagne présidentielle, un militant du parti au pouvoir tué lors de heurts avec des partisans de l'opposition, après plusieurs blessés ces derniers jours.

Le Sénégal, qui a connu deux alternances, en 2000 et en 2012, et aucun coup d'Etat, est présenté comme un modèle de démocratie en Afrique, mais les campagnes électorales y sont souvent émaillées d'accusations de corruption, de trafic d'influence, de désinformation et de violences.

Face au président Macky Sall, quatre...



Nous vous recommandons