Exposition d
Saint-Louis du Sénégal abritera du 10 mai au 17 juin 2013, la 4ème édition du Fleuve en Couleurs avec une cinquantaine d'artistes et designer (Sénégal, France, Serbie, Allemagne, Martinique, Cuba, Guadeloupe) qui exposeront leurs œuvres dans une vingtaine de lieux ciblés. ‘'Afin de ne pas laisser de vide entre 2 éditions de Biennale, le Fleuve en couleurs poursuit son cours et ne prend pas de pose (…) Il continue et s'inscrit désormais comme un rendez-vous annuel incontournable dans le monde culturel, en mai-juin Saint-Louis, indique un communiqué transmis Ndarinfo.com. Le Festival d'arts plastiques a été initié en 2009, lors la célébration des 350 ans de Saint-Louis et depuis cette date, l'association PAVA a assuré la tradition de son organisation. ‘'Le Fleuve en Couleurs s'est rattaché en 2010 et 2012 la Biennale des Arts et a constitué le Grand Off de Saint-Louis. Ainsi, pour la première fois, le Off de la Biennale des Arts s'est décentralisée et a connu un retentissant succès Saint-Louis'', précise le document qui annonce que l'ouverture officielle sera présidée par Abdoul Aziz Mbaye, le Ministre de la Culture en compagnie du le nouveau secrétaire général de la Biennale des Arts, Monsieur Babacar Mbaye Diop, qui une conférence sur ‘'l'esthétique dans les Arts Plastiques aux Comptoirs du Fleuve 2''. Le Fleuve en couleurs se présente comme un parcours d'expositions découvrir sur l'Ile de Saint-Louis. Des galeries (Galerie Arte, Ataya Galerie, Galerie Mame Thiout, GalerieTesss, Galerie Keur Fall, Galerie Amazonite), des maisons d'hôtes (au Fil du Fleuve, Maison Jamm), des hôtels (la Résidence, la Poste), des espaces de l'administration (le Conseil Régional), des mécènes (Les Comptoirs du Fleuve, Keur Laminaire), des centres ou espaces culturels (Institut Français, la Maison Waaw), des restaurants (la Pirogue, la Kora, O Sésame, le Sikki)des ateliers d'artistes (ateliers Meissa et Tranchepain) , une styliste (Rama) ouvrent leurs portes exceptionnellement et exposent de l'art contemporain, ajoute le communiqué. ‘'La ville s'anime autour des expositions, des vernissages, des performances artistiques, du festival de jazz, du festival de danse Duo Solo et Saint-Louis reprend ainsi sa place de capitale de la culture aux mois de mai et juin'', note le document que informe que ‘'toutes les œuvres d'arts plastiques de tous les artistes y sont admises, quelque soit leur nationalité, dans la mesure où les œuvres exposées font parties des domaines suivants : peintures, sculptures, installations, design, photographies, vidéos, dessins. Les expositions prévues dans le cadre du Fleuve en couleurs sont gratuites et le programme des expositions est déj disponible, selon ses organisateurs. Ndarinfo.com

→ Lire l'article au complet sur Ndarinfo



Nous vous recommandons