PHOTOS. A 70 ans, Grace Jones électrise le défilé Tommy Hilfiger la Fashion Week de Paris

La Fashion Week de Paris battait son plein, le temps d'une nouvelle semaine de la mode. Samedi 2 mars, c'était au tour de Tommy Hilfiger de présenter sa nouvelle collection Automne-Hiver 2019/2020, au Théâtre des Champs-Elysées. En collaboration avec la jeune actrice Zendaya, le créateur américain a imaginé une collection électrique, véritable ode aux années seventies. Et pour clôturer son défilé, Tommy Hilfiger a justement fait appel une icône de l'époque : Grace Jones.

Alors que la musique rythmait le show, les mannequins se sont enchaînés sur le podium, vêtus de pantalons pattes d'eph', de chemises cols pelle tarte, de robes lamées et bien évidemment de paillettes et du lurex en veux-tu en voil. Et comme dernière silhouette, les invités parmi lesquels figurait la future maman Tina Kunakey, ont eu le plaisir de découvrir Grace Jones, resplendissante et groovy souhait. La star jamaïcaine de 70 ans est apparue habillée d'un body en lycra doré, surmonté d'un perfecto et d'une ceinture rose cuivré, le tout savamment accordé des cuissardes talons.

Grace Jones s'est lancée dans une danse endiablée, son mythique tube "Pull Up To The Bumper" résonnant dans la salle parisienne, enflammant le catwalk telle une véritable déesse. Peu avant elle, le podium avait été foulé par deux autres figures de la mode des années 70 et 80 : Pat Cleveland et Beverly Johnson. A la fin du show, Tommy Hilfiger est venu saluer son public, accompagné de l'ex star de Disney Zendaya, qui a imaginé avec lui plusieurs pièces de cette collection very disco disco.

Nous vous recommandons

Buzz

Vidéo. Adja Astou a gravement dérapé !

Buzzsenegal

Buzz

Vidéo. Adja Série. Episode 17

Buzzsenegal

Buzz

UNE FEMME ABANDONNE SES DEUX JUMEAUX DANS LA RUE

Buzzsenegal