Pris pour agresseur, Saër Mbengue qui avait violemment attaqué le lieutenant Oumar B. Diédhiou, est toujours l'hôpital, après avoir reçu deux (2) balles de revolver tirées au dos et la jambe.Mais il se dit que cet assaillant qui a blessé le policier coups de machette est un malade ment

Pris pour agresseur, Saër Mbengue qui avait violemment attaqué le lieutenant Oumar B. Diédhiou, est toujours l'hôpital, après avoir reçu deux (2) balles de revolver tirées au dos et la jambe.Mais il se dit que cet assaillant qui a blessé le policier coups de machette est un malade ment

Buzzsenegal Le 2019-09-17  Source

Nous vous recommandons