SEVICES CORPORELS : UNE BELLE-MˆRE REND AVEUGLE LES DEUX FILLES DE SON MARI

Alors qu'on n'a pas encore fini d'épiloguer sur les actes commis sur des enfants talibés à Ndiagne (Louga), un autre cas de maltraitance des enfants défraie la chronique dans la banlieue dakaroise. Il s'agit de l'affaire qui a été appelée, ce mercredi, à la barre de la chambre criminelle. Une belle mère qui maltraitait les deux filles de son ex coépouse, les a rendues aveugles. Elle est poursuivie pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la cécité sur des enfants. Le procès n'a pas pu se tenir. Il a été renvoyé par le juge au 24 décembre « pour convenance personnelle ».

Nous vous recommandons