Un film raconte comment Serigne Saliou Mbacké a financé un institut islamique en France

« Ramadan fi Touba », c'est le nom du film qui a ouvert officiellement les activités de la 6ème édition du FIZIKR (Festival International du Zikr). Réalisé par Cheikh Mouhamed Djimbira, ce film qui rend hommage feu Serigne Saliou Mbacké, a été projeté au musée des civilisations noires dans le cadre de ce festival. Le réalisateur raconte comment le défunt khalife général des mourides a financé un institut islamique Taverny, une commune située en plein de cœur de Paris.

Depuis lors, ce lieu qui sert d'institut islamique permet de former des jeunes sénégalais résidant en France aux enseignements de l'Islam et de Serigne Touba. Ce film a été salué par Pape Djimbira Sow président fondateur du FIZIKR.

Selon lui, cette initiative est en droite des idées défendues par les organisateurs du festival car elle permet de « valoriser et de promouvoir les écrits des guides religieux du Sénégal ». Papa Djimbira Sow a profité de cette occasion pour lancer un appel au Ministère de la culture et de la communication. Il estime que les autorités doivent revoir leur contribution financière qu'elles accordent au Festival International du Zikr.

Nous vous recommandons