«Voil Seydi Gassama qui est poussé, son corps défendant, jeter le masque sur l'agenda pour lequel Amnesty le paye!», confie Ibrahima Sène.

«Voil Seydi Gassama qui est poussé, son corps défendant, jeter le masque sur l'agenda pour lequel Amnesty le paye!», confie Ibrahima Sène.

Buzzsenegal Le 2020-01-24  Source

Nous vous recommandons