Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Abidjan World Music Festival : Une plate-forme de récompense et de détection de talents

Par , publié le .

Culture

Redonner à Abidjan son titre de plaque tournante de la musique africaine. Tel est l`objectif principal d`Abidjan World Music Festival dont le lancement a eu pour cadre, mardi dernier, la Galerie Christian Lattier du Palais de la culture à Treichville. Initié par M. Koné Dodo, Directeur général du Palais de la Culture, ce festival qui se tient les 3, 4 et 5 mai prochains se veut l`événement culturel majeur qui ouvre la Côte d`Ivoire sur l`échiquier international; surtout que le pays sort d`une situation de crise. Et pour le booster, le festival a la caution de la Première Dame Mme Dominique Ouattara. C`est donc à juste titre que Mme Chantal Poaty, représentant l`épouse du Chef de l`Etat, a dit tout l`intérêt que Dominique Ouattara attache à ce festival qui est « une vitrine, par excellence, de promotion de l`art ». Car, dira t-elle, « la musique particulièrement contribue à la cohésion et à la concorde au sein de la population».

Vision que partage le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman par la voix de son Directeur de Cabinet Dembélé Fausseni : « L`Art et la Culture doivent réconcilier les Ivoiriens. Ils doivent permettre également à ceux qui les pratiquent de vivre de leur talent. Awmf sera un grand rendez-vous. Nous avons là une grande et belle opportunité de repositionner la Côte d`Ivoire culturelle et artistique».

Quant à Koné Dodo, en véritable maître d`œuvre du projet, il a donné les moindres détails du festival avec les différentes articulations telles que « Génération avenir » qui est un concours de détection de talents ; « Poro Awards », une cérémonie consacrée à la remise de prix aux artistes confirmés méritants. Il y aura également des conférences débats, des tables-rondes. La cerise sur le gâteau, selon le DG du Palais de la culture, ce sera le gala de clôture baptisé « La nuit du Mandingue » avec Salif Kéita comme tête d`affiche. « Cette année nous avons choisi de mettre le Mali comme pays à l`honneur. Il en sera ainsi pour les autres éditions où un autre pays sera sous les projecteurs », a précisé M. Koné. Alain Tailly, Directeur scientifique du festival, a, lui, expliqué la notion de World music avant d`évoquer l`impérieuse nécessité que la Côte d`Ivoire a, à s`inscrire dans le droit fil de cette musique de l`universel.

Jean-Antoine Doudou

Source : abidjan.net

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)