Adidas/Puma: histoire de la guerre entre deux frères de même sang

Par , publié le .

Culture

Rudolf Dassler d'une part et Adolf Dassler de l'autre, ces noms n'évoquent pas grand chose au public pourtant ce sont les frères fondateurs de Puma et Adidas.

Frères ennemis, Rudolf et Adolf Dassler se sont livrés une guerre qui ne se terminera qu'à la mort de l'aîné. De cette rivalité sans concessions sont nées deux marques mondiales de chaussures de sport.

sas.call(« std », {
siteId: 143756, //
pageId: 762532, // Page : VibeRadioSn_AF/rg
formatId: 49048, // Format : Pave 2 300×250
target: '' // Ciblage
});


Fils d'un savetier bavarois, Rudolf et Adolf Dassler partagent la même passion pour le sport, la même ambition et la même ténacité, mais les ressemblances entre les deux frères s'arrêtent là. Très vite, leur incompréhension mutuelle va les séparer et les amener à un affrontement qui se prolongera toute leur vie durant. L'histoire commence à Herzogenaurach, la petite ville qui les a vus naître et où ils fondent dans les années 1920 la Gebrüder Dassler Schuhfabrik (l'usine de chaussures des frères Dassler). Inventif et perfectionniste, Adolf, surnommé Adi, rêve de mettre au point les chaussures parfaites pour les meilleurs athlètes de son pays, voire du monde. Il ne jure que par la qualité, expérimente et essaye ses propres créations. Rudolf, plus pragmatique, s'intéresse plutôt à la meilleure manière de les vendre et accuse son cadet d'être obsédé par les moindres détails et de vouloir ainsi s'attirer les faveurs de leur père. Déjà la rivalité transparaît.

Peu politisés, malgré leur inscription au NSPD, le parti nazi, dès le milieu des années 1930, Rudolf et Adolf voient dans les jeux Olympiques de Berlin une bonne occasion de faire connaître leurs chaussures. D'ailleurs, la plupart des athlètes de la délégation allemande les portent. Adi rêve toujours et vise l'homme le plus rapide de la planète : Jesse Owens. En contournant volontairement la ligne du parti, il fait parvenir au coureur américain trois paires de pointes spécialement conçues pour lui. C'est avec ces Dassler aux pieds qu'Owens remporte le 200 mètres.

Adi crée Adidas dès 1949. En face, son aîné lance Puma. Pendant des années, et jusqu'à la mort de Rudolf en 1974, les deux sociétés vont rivaliser d'ingéniosité et de créativité pour se hisser à la première place du marché des chaussures de sport. La lutte entre les deux grandes marques est à l'origine du sport business, mais elle a aussi favorisé la recherche technologique dans le domaine des équipements sportifs.

Source: Botravail

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)