Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Bilgo : Cinq ans après voici la bombe Beem Ka Yondo !

Par , publié le .

Culture

Cinq ans après la sortie de « Wend Konta », Bilgo revient sur la scène musicale avec son deuxième album intitulé « Beem Ka Yondo (la rancune est un défaut ». la sortie officielle de l'œuvre de 16 titres produite par « Hermes Production » a eu lieu le vendredi 17 février dernier au jardin de la musique reemdoogo de Ouagadougou. Fruit de plusieurs années de recherche et de création, « Beem Ka Yondo » se positionne comme un trait d'union entre Bilgo et les nombreux mélomanes, impatients de le voir sur la scène musicale. Cet album de 16 titres enregistrés en life confirme le talent de l'artiste. Cet opus permettra également de communier avec ses nombreux fans. Il faut le dire, l'album est le fruit d'une inspiration féconde et d'une orchestration harmonieuse.

Il s'agit d'un cocktail de musiques intelligentes produites par hermès production afin de permettre aux mélomanes de pouvoir joindre l'utile à l'agréable. Une galette musicale qui compile à la fois des sons et des rythmes d'ici et d'ailleurs que l'artiste et son staff soumettent à l'appréciation du public. Les sonorités originales et bien enlevées font de « Beem Ka Yondo » un album qui peut être écouté et joué partout et à tout moment.

Dans cet album, l'artiste chante avec son cœur et son âme. Il chante la paix, l'amour, la femme, les vicissitudes de la vie, etc. « Adogo Ka dama » chanté en dioula et mooré est une fusion de rythmes mandigo –burkinabè ou la Kora et le lunga se fusionnent pour produire du blues typiquement africain. Quant au titre « Faso Koamba », il tire sa quintessence dans le terroir moaga en référence à un warba très élégant. C'est-à-dire un warba propre à l'artiste. Avec trompette et flute, Bilgo essuie les larmes de toutes ces « femmes stériles » et victimes de toutes sortes de violences psychologiques dans leurs foyers.

Le titre « dounia » invite à l'entraide et à travers « Fo rabda yee », il sensibilise les conducteurs à une conduite pleine de sagesse. A travers cet album, le mélomane pénètre dans l'univers des sons les plus jazzy emprunts d'émotions et de sensations. La vérité c'est que nul ne restera incessible au contact de « Beem Ka Yondo » qui est déjà disponible dans les bacs à disque.

Ab Bayili

Source : Lefaso.net

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)