L’Aula Cervantes devient l’Institut Cervantes de Dakar

Par , publié le .

Culture

Dakar, 30 nov (APS) – L’Aula Cervantes, structure espagnole spécialisée dans les échanges culturelles avec le Sénégal, a été rebaptisé pour devenir l’Institut Cervantes de Dakar, a-t-on appris lundi de la partie espagnole.

Cette structure, logée au camp Jérémy de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), va devenir le premier Institut Cervantes du Sénégal et de l’Afrique subsaharienne, a annoncé Carmen Noguero Galilea, secrétaire générale de la structure-mère appelée instituto Cervantes, une institution culturelle dépendant du ministère des Affaires étrangères espagnol.
 
L’implantation de l’Institut Cervantes à Dakar s’explique « à la fois par la position stratégique du Sénégal pour l’expansion de la langue espagnole en Afrique et par sa priorité pour la coopération espagnole », a-t-elle dit lors d’une conférence de presse, dans le cadre d’une visite de travail qu’elle effectue au Sénégal. 
 
Selon Carmen Noguero Galilea, Dakar constitue « un hub » pour beaucoup d’instituts culturels européens établis en Afrique. 
 
« On va vers le raffermissement des relations entre l’Espagne et le Sénégal », a indiqué Carmen Noguero Galilea, jugeant ’’très importante’’ la relation entre l’Espagne et l’Afrique. 
 
« Il est important d’humaniser les relations humaines » et « construire un pont légal et humanitaire’’ entre les deux parties, a-t-elle déclaré, avant d’évoquer « la richesse de la culture sénégalaise ».
 
L’Institut Cervantes de Dakar sera fonctionnel dans six mois, à partir de juin-juillet, le temps de s’installer dans de nouveaux locaux, a annoncé son directeur Nestor Nongo Nsala, nommé à ce poste le 9 mars 2020. 
 
Ses activités seront davantage orientées sur l’académique c’est-à-dire l’enseignement de la langue espagnole et de la culture espagnoles, a-t-il dit, faisant état d’un « intérêt croissant » pour l’apprentissage de l’espagnol au Sénégal.
 
Avec 350.000 étudiants, note-t-il, le Sénégal compte le plus grand nombre d’apprenants de cette langue, derrière la Côte d’Ivoire (566.000) et le Bénin (412.000). 
 
« L’institut Cervantes prend en considération la culture locale du lieu d’accueil. Nos activités seront axées sur l’académie, Dakar sera le centre par excellence du programme d’enseignement de l’espagnol, nous prendrons contact avec les enseignants, les professeurs, les étudiants, les associations’’ spécialisées dans la promotion de la langue espagnole, a promis Nongo Nsala. 
 
Concernant le volet animation culturelle, « ce sera tout un programme qui prend en compte la formation culturelle de la femme, l’intégration et la visibilité des femmes, les enfants, la promotion de la lecture avec la bibliothèque de l’Institut Cervantes de Dakar qui sera mise en place », a-t-il indiqué. 
 
Nestor Nongo Nsala, de nationalité espagnole, est né en République démocratique du Congo. Il est diplômé en sciences politiques et théologie et titulaire d’un master en tourisme et administration publique. 
 
Il a notamment occupé des postes de responsabilité au ministère espagnole de la culture.
 
 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut