Le FEMUA reporté une date ultérieure cause du COVID-19 (Organisateurs)

Le FEMUA reporté une date ultérieure cause du COVID-19 (Organisateurs)

Aps Le 2020-03-16  Source

Dakar, 16 mars (APS) ? La 13ème édition du festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA) d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, initialement prévue du 14 au 19 avril prochains, est officiellement reportée une date ultérieure, a annoncé son commissaire général, le chanteur Salif Traoré dit A'Salfo dans un communiqué de presse reçu l'APS.

Selon A'Salfo, cette décision a été prise dimanche au terme d'une réunion extraordinaire d'urgence du commissariat général du FEMUA.

?'Face l'intensification du COVID-19 partout dans le monde et particulièrement en Côte d'Ivoire où 4 cas testés positifs ont été découverts ce jour (c'était le dimanche 15 mars), notre sens de la responsabilité nous oblige ne prendre aucun risque avec la santé de tous les acteurs du FEMUA 13'', a-t-il dit dans le document.

Le commissaire général du FEMUA estime avoir pris la décision du report de la 13 e édition du festival une date ultérieure en ?'toute responsabilité'', afin d'accompagner les efforts du gouvernement ivoirien dans la lutte contre cette pandémie.

Le FEMUA marque ainsi sa solidarité aux victimes nationales et internationales du Coronavirus.
D'ailleurs, une note est envoyée au ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal, invité d'honneur de cette manifestation.

Les organisateurs de la manifestation qui s'excusent auprès des festivaliers assurent que de nouvelles dates seront proposées dès que la pandémie sera maitrisée.

Le FEMUA avait déj annoncé, le 12 mars dernier Abidjan, la participation de 21 artistes venant de 13 pays invités. Il s'agit, entre autres, des chanteurs Youssou Ndour (Sénégal) et Koffi Olomidé (RDC) attendus pour cette édition lancée le 28 janvier dernier Dakar.

Le FEMUA, lancé en 2007 dans le village d'Anoumabo, commune de Marcory, au sud d'Abidjan, se veut ?'panafricain'', ?'c'est un projet africain pas ivoirien'', selon ses promoteurs. Pour Salif Traoré, ?'l'évènement aura un côté rapprochement des cultures'' travers l'invitation de pays comme la Belgique, l'Allemagne et la France.

Le leader du groupe ivoirien ?'Magic System'' est revenu sur le choix du Sénégal comme pays invité d'honneur après le Burkina Faso l'année dernière.

?'C'est un choix unanime et naturel, tout le monde était d'accord pour que le Sénégal soit le pays invité d'honneur. C'est une évidence. Il y a une grande amitié entre les deux pays et les deux peuples, il y a même une rue qui s'appelle Dakar Treicheville'', a expliqué Salif Traoré.

Nous vous recommandons