?Promotion de la Chaîne de valeur riz : Africa Rice sensibilise 150 jeunes de la vallée sur les opportunités du secteur (vidéo)

?Promotion de la Chaîne de valeur riz : Africa Rice sensibilise 150 jeunes de la vallée sur les opportunités du secteur (vidéo)

Ndarinfo Le 2018-07-20  Source

Cent cinquante (150) jeunes venus des différentes contrées de la vallée du fleuve ont pris part des ateliers de mobilisation et de sensibilisation sur les perceptives de la riziculture. Les bénéficiaires ont été sélectionnés au terme d'un appel la participation qui a reçu 300 candidatures.

Cette activité d'Africa Rice financée par le Centre Technique de Coopération Agricole et rurale (Cta) s'inscrit dans le cadre du projet « Promouvoir l'emploi des jeunes dans les filières riz ouest-africaines (PEJERIZ). Cette initiative novatrice portée par le CTA), le Centre du riz pour l'Afrique (AfricaRice) et la Fondation Syngenta vise développer une agriculture durable. Il encourage ainsi les jeunes se lancer dans l'entrepreneuriat, renforcer les liens entre le marché et améliorer le niveau de vie dans les secteurs rizicoles au Mali et au Sénégal.

Ce projet devrait créer un millier d'emplois et permettre près de 2 500 petits exploitants agricoles de voir leurs revenus augmenter au cours des deux années de sa mise en oeuvre.

En outre, Le PEJERIZ entend améliorer l'emploi des jeunes en zone rurale grâce des modèles d'entreprise innovants au long de la filière du riz. Les services novateurs fournis par les jeunes au long de la chaîne devraient aussi se traduire par une amélioration significative des performances et de la compétitivité des entreprises locales dans le secteur du riz et, générer ainsi, une hausse des revenus des petits producteurs de riz et des entrepreneurs.

Le conclave de Saint-Louis marqué par un bon niveau d'implication, a été l'occasion pour Madiaye DIAGNE, le coordonnateur de ce programme, de passer en revue des métiers structurants créés par la culture du riz au profit des jeunes des localités ciblées.

En effet, de la production la commercialisation, en passant par la transformation du paddy, la fourniture d'intrants agricoles, la maintenance du matériel agricole et les autres prestations de services qui gravitent autour de la production rizicole, ce sont d'importants créneaux qui s'ouvrent pour mettre un terme la problématique du chômage.

Les bénéficiaires ont salué la pertinence de ces ateliers. « Je suis sortie réconfortée et galvanisée, consciente désormais des nombreuses ressources que nous pouvons tirer de l'agriculture », confie Aminata SECK venue de Richard-Toll.

« Nous jeunes de la vallée, nous avons un important trésor qu'est la terre pour n'avons pas les connaissances requises pour bien l'exploiter. Cet atelier permet de remplir ce gap et nous donne l'opportunité de participer activement au développement du pays », a-t-elle ajouté.

>>> Suivez, en vidéo, les impressions des bénéficiaires et les explications des responsables du programme
NDARINFO.COM

→ Lire l'article au complet sur Ndarinfo



Nous vous recommandons