Saint-Louis : Fodé Sylla rend hommage "Diégo", un de ses compagnons au sein de SOS Racisme

Saint-Louis : Fodé Sylla rend hommage "Diégo", un de ses compagnons au sein de SOS Racisme

Ndarinfo Le 2020-02-20  Source
L'ancien président de SOS Racisme a salué la mémoire de son compagnon de lutte au sein de ce mouvement Bassirou Dieng, qui a rendu l'âme Saint-Louis, sa ville natale, où il a été inhumé mercredi.

Le défunt était membre fondateur du mouvement "SOS Racisme'', une association française créée en 1984, dans le but de contribuer la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et plus généralement toutes les formes de discrimination.

Bassirou Dieng dit ''Diégo'' a été inhumé en présence de ses amis du Sénégal et de la diaspora ainsi que de plusieurs autorités administratives de Saint-Louis.

Fodé Sylla, s'entretenant avec l'APS après l'inhumation de son compagnon des années 1990, a rappelé que le défunt avait partagé avec lui "tous les combats contre le racisme en France et en Europe durant les années 1992, pour rendre aux Noirs leur dignité".

Selon Fodé Touré, actuel ambassadeur itinérant du Sénégal, Bassirou Dieng "a défendu cette cause jusqu' son dernier soupir", comme d'autres des militants de SOS Racisme dont lui-même fait partie, de même que Julien Dray, Harlem Désir, Didier François.

Député européen (1999-2004), puis membre du Conseil économique, social et environnemental (2004-2010) après avoir présidé quelques années auparavant aux destinées de SOS Racisme (1992-1999), Fodé Sylla a dit avoir transmis les condoléances de l'Etat la famille du défunt, au nom du chef de l'Etat et du gouvernement.

Marié une française, Bassirou Dieng, artiste, peintre et sculpteur, a rendu l'âme dans sa ville natale de Saint-Louis, où il repose désormais en paix, a souligné Fodé Sylla.

APS

Nous vous recommandons