Trois chanteurs sénégalais finalistes de l’édition 2020 du ‘’Prix découvertes RFI’’

Par , publié le .

Culture

Dakar, 18 nov (APS) – Trois chanteurs sénégalais, dont deux femmes, ont été nominées parmi les finalistes de l’édition 2020 du « Prix découverte RFI », a annoncé Radio France international (RFI), initiatrice de ce prix, dans un communiqué de presse reçu vendredi à l’APS.
 
La rappeuse Moonaya, de son vrai nom Awa Mounaya Yanni, Jean Baptiste Louis, plus connu sous le nom d’artiste « JsideB » et Mame Marème Touré alias Mamy Cruz sont les chanteurs sénégalais figurant sur cette liste des finalistes. 
 
La Sénégalo-béninoise Moonaya, auteur-compositeur-interprète, évolue dans le milieu du hip-hop depuis 2001. Elle est juriste de formation et pratique un rap « engagé et humaniste ». 
 
« Je me sens concernée par la société dans laquelle je vis, par les enjeux et défis auxquels font face les jeunes et surtout les femmes de mon continent, l’Afrique. Mon rap se veut humaniste dans la mesure où il s’intéresse à l’individu quel qu’il soit dans son ressenti, ses échecs succès et craintes… », dit-elle dans une note de présentation. 
 
Moonaya a été médaillée d’argent aux Jeux de la Francophonie qui ont eu lieu en Côte d’Ivoire, en 2017. 
 
« JsideB », rappeur évoluant dans le hip hop depuis 2012, se révèle par une identité musicale « profondément introspective », où l’on « valse entre mélodies et techniques et surtout entre musicalités et richesse des textes ».
 
Il mène désormais une carrière solo après un passage au groupe « Omotsjen », et s’est formé et perfectionné en infographie, imagerie et en ingénieur de son. 
 
La guitariste Mame Marème Touré, qui pratique une musique de variété tendance folk, a commencé à chanter en 2008. Elle est l’auteure de plusieurs singles et a accompagné plusieurs artistes sénégalais.
 
Ces trois chanteurs sénégalais seront en lice avec des artistes venant d’autres pays de l’Afrique, dont Manamba Kanté (Guinée), Amy Yerewolo (Mali), D6bel (Tchad), Nix Ozay et Young Ace Waye (Congo Brazaville), Mike Kayihura (Rwanda), Shan’L (Gabon). 
 
Le nom du lauréat sera dévoilé le 10 décembre prochain par un jury de professionnels de dix membres présidé par le rappeur ivoirien « DIDI B ».
 
Le Prix Découvertes RFI a été créé en 1981, dans l’optique de mettre en avant, chaque année, les nouveaux talents musicaux du continent africain.
 
Les chanteurs Marèma Fall (2014), Naby (2009) et Dj Awadi (2003) sont été les lauréats du Prix découvertes RFI. De même Tiken Jah Fakoly (Côte d’Ivoire), Rokia Traoré et Amadou et Mariam (Mali).

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut