Campagne de vaccination du bétail: Thiès attend encore la plupart de ses doses de vaccin

Campagne de vaccination du bétail: Thiès attend encore la plupart de ses doses de vaccin

Aps Le 2019-11-13  Source
Thiès, 13 novembre (APS) - Le service régional de l'élevage de Thiès (ouest) n'a reçu que le tiers du nombre de vaccins dont elle a besoin pour la campagne de vaccination 2019-2019 du cheptel, a-t-on appris mercredi de sa cheffe, le docteur Astou Fall.
Selon MmeFall, la région, qui attend le restant des vaccins, n'a reçu que 50.000 doses de vaccin contre la peste des petits ruminants (PPR), 30.000 doses de vaccin contre la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et 10.000 vaccins contre la peste équine.
Cette ?'petite dotation'' sera renforcée ?'dans les jours venir'', a-t-elle dit la presse locale en marge du lancement officiel de la campagne de vaccination du cheptel.
Cette campagne a démarré au début du mois en cours et doit se poursuivre jusqu'en mai prochain.
?'Nous attendons le double, voire le triple de ce qu'on nous a donné'', a dit MmeFall, espérant que cette vaccination va connaître une ?'réussite totale''.
Cinq ?'maladies prioritaires'' sont ciblées par le ministère de l'Elevage et des Productions animales, a-t-elle dit, citant la PPCB, la PPR, la dermatose nodulaire contagieuse, la maladie de Newcastle et la peste équine.
?'D'habitude on a des problèmes de rupture de vaccins, mais on veut que ces problèmes disparaissent'', a ajouté Astou Fall, précisant que le ministère veut faire vacciner au moins 80% des bovins contre la dermatose nodulaire contagieuse et la PPCB, au moins 50% des chevaux contre la peste équine, au moins 25% de la volaille contre la maladie de Newcastle et au moins 68% contre la peste des petits ruminants, au niveau national.
La dernière campagne de vaccination (2018-2019) a connu des difficultés liées l'insuffisance des vaccins ou leur distribution tardive, selon MmeFall.
Lors du lancement de la campagne régionale de vaccination, les participants ont déploré l'absence de parcs de vaccination dans certaines parties de la région de Thiès et le refus de certains éleveurs de faire vacciner leur bétail.
En 2018-2019, les objectifs fixés par l'Etat ont été ?'largement atteints'', concernant la PPCB, la dermatose nodulaire contagieuse et la PPR, a rappelé le docteur Astou Fall.
Pour d'autres maladies, les objectifs avaient été ?'dépassés'' dans la région de Thiès, malgré ?'quelques contraintes''.
Concernant la peste équine et la maladie de Newcastle, les objectifs ?'ne sont pas encore atteints'', selon MmeFall.


Nous vous recommandons

Economie

SUBVENTIONS AGRICOLES : Les graines de la discorde

Enqueteplus