COMMERCE EXTERIEUR : Une légère baisse des importations notée en novembre dernier

COMMERCE EXTERIEUR : Une légère baisse des importations notée en novembre dernier

Enqueteplus Le 2020-01-16  Source

Les importations du Sénégal sont estimées 345,2 milliards de F CFA, en novembre 2019, contre 369,7 milliards au mois précédent, soit une baisse de 6,6 %. C'est ce qui ressort de l'édition du Bulletin mensuel du commerce extérieur de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) publié hier.

Les échanges extérieurs du Sénégal sont marqués, pour le mois de novembre dernier, par une légère baisse des importations. D'après le Bulletin mensuel du commerce extérieur rendu public, hier, par l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), elles ont atteint 345,2 milliards de F CFA pendant la période sous revue. Or, en octobre dernier, ces importations étaient 369,7 milliards de F CFA. Ce qui fait ressortir une baisse de 6,6 %. "Cette chute est imputable celle des achats l'extérieur de riz (-19,4 %), des huiles et graisses animales et végétales (-33,5 %), de tabac brut et fabriqué (-63,4 %) et des produits pharmaceutiques (-24,1 %).

En revanche, le relèvement des importations de produits pétroliers finis (+15,5 %) et des machines et appareils pour autres industries atteignant 21,1 milliards de F CFA au mois de novembre 2019 contre 9,2 milliards de F CFA au mois précédent, a amoindri ce recul'', précise la note.

Comparées au mois de novembre 2018, l'ANSD rapporte que les importations ont progressé de 5,1 %. Leur cumul fin novembre 2019 s'est établi 3 811,3 milliards de F CFA contre 3 537,7 milliards de F CFA pour la période correspondante en 2018, soit une hausse de 7,7 %. Pour les principaux produits importés, ils sont composés notamment de produits pétroliers finis, pour une valeur de 46,6 milliards de F CFA, les autres machines et appareils pour 34,5 milliards de F CFA. Les produits pharmaceutiques ont été également importés hauteur de 13,4 milliards de F CFA pendant la période sous revue. Il en est de même pour les métaux communs dont les achats l'étranger ont coûté 13,6 milliards de F CFA et ceux du riz 12,1 milliards de F CFA. Le document renseigne que les principaux fournisseurs du Sénégal restent la France, la Chine, les Pays-Bas, la Belgique et la Russie.

127,8 milliards de F CFA d'exportations

A l'instar des importations, les exportations sénégalaises ont connu une chute, en novembre dernier. Elles sont ressorties 127,8 milliards de F CFA contre 171,1 milliards de F CFA au mois précédent, soit une baisse de 25,3 %.

Ce repli, d'après l'ANSD, est essentiellement expliqué par la contraction des expéditions de titane (-34,4 %), d'or non monétaire, de crustacés, de mollusques et de coquillages (-52,6 %). Mais aussi de poissons frais de mer, de ciment hydraulique (-44,9 %) et d'acide phosphorique. "Toutefois, la hausse des exportations de zirconium (+57,0 %) et de produits pétroliers (+15,5 %) a atténué cette tendance baissière. Comparées au mois de novembre 2018, les exportations se sont repliées de 26,0 %'', renchérit le document. Et leur cumul fin novembre 2019 s'est établi 1 801,3 milliards de F CFA contre 1 490,7 milliards de F CFA pour la période correspondante en 2018, soit une hausse de 20,8 %.

Par rapport aux principaux produits exportés au cours de la période sous revue, ce sont particulièrement l'or non monétaire hauteur de 26,8 milliards de F CFA et les produits pétroliers pour une somme de 15,1 milliards de F CFA. Les exportations d'acide phosphorique, de poissons frais de mer et le zirconium ont rapporté respectivement 14,1, 11,8 et 7,9 milliards de F CFA. Et les principaux clients du Sénégal sont la Suisse, l'Inde, le Mali, les Etats-Unis et la Côte d'Ivoire.

Il ressort aussi de ce bulletin que le solde commercial du Sénégal s'est établi -217,4 milliards de F CFA en novembre 2019, contre -199,9 milliards de F CFA au mois précédent. Cette détérioration du solde commercial est expliquée par le renforcement du déficit vis--vis de la France (-71,0 milliards de F CFA contre -69,9 milliards de F CFA au mois précédent) et des Pays-Bas (-29,1 milliards de F CFA contre -21,0 milliards de F CFA). "Toutefois, la réduction du déficit vis--vis de la Chine (-29,2 milliards de F CFA contre -39,8 milliards de F CFA au mois précédent), de la Turquie (-10,3 milliards de F CFA contre -11,9 milliards de F CFA) et l'excédent du solde commercial par rapport au Nigeria (+0,7 milliard de F CFA contre -0,4 milliard de F CFA) ont atténué la détérioration du solde de la balance commerciale'', lit-on dans le document. Qui informe que le cumul du solde, fin novembre 2019, s'est amélioré pour s'établir -2 010,0 milliards de F CFA. Car il était -2 047,0 milliards de F CFA pour la période correspondante, en 2018.

MARIAMA DIEME

Nous vous recommandons

Economie

DBF

Enqueteplus

Economie

INFRASTRUCTURES ROUTIERES DE PROMOVILLES : Mansour Faye lance la phase 2

Enqueteplus