Fabrication de produits chimiques de base en 2019 : L'activité « Ter »

Fabrication de produits chimiques de base en 2019 : L'activité « Ter »

Leral Le 2020-08-04  Source
L'activité de la fabrication de produits chimiques de base a ralenti en 2019, avec une croissance de 3,8% contre 17,2% en 2018. Selon la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) qui donne l'information dans un document titré « Situation économique et financière en 2019 et perspectives en 2020 », ce ralentissement est en partie lié aux travaux d'installation et de mise en service du Train express régional (Ter) qui a impacté le transport lié l'acheminement de la production vers le port autonome de Dakar.
Fabrication de produits chimiques de base en 2019 :  L'activité  « Ter »
Dans la fabrication de produits chimiques de base, l'activité a ralenti en 2019, atteignant une croissance de 3,8% contre 17,2% en 2018, confie Direction de la prévision et des études économiques (Dpee). Dans sa publication intitulée «Situation économique et financière en 2019 et perspectives en 2020», la Dpee révèle que cette croissance est tirée par les productions d'acide phosphorique (+2,0%) et d'engrais (+9,9%).

Par ailleurs, la Dpee fait savoir qu'il est nécessaire de souligner que ce ralentissement est en partie lié aux travaux d'installation et de mise en service du Train express régional (Ter) qui a impacté le transport lié l'acheminement de la production vers le port autonome de Dakar. Ainsi, dit le document, la production de la branche a été réorientée pour satisfaire principalement la consommation locale en termes de mise disposition de fertilisants pour le sous-secteur agricole.

A l'en croire, s'agissant des activités extractives, le ralentissement enregistré dans les industries chimiques et la baisse de la demande mondiale d'or ont impacté l'activité globale dudit secteur. Ainsi, «l'activité des industries extractives a enregistré une croissance de 4,2% contre 18,7% en 2018».

«L'amélioration de la production des extractives est tirée par le sel, le phosphate et le zircon, en plus du bon comportement de l'extraction des pierres et sables», souligne la Dpee. Qui confie enfin que l'extraction d'or, pour sa part, s'est contractée de 1,6% en raison de la faible teneur en minerai dans les exploitations.
Bassirou MBAYE



Source : https://www.lejecos.com/Fabrication-de-produits-ch...

Nous vous recommandons