Gambie

Plusieurs mois après l'apparition du coronavirus dans le monde, certains pays continuent se barricader afin d'éviter une nouvelle vague de contamination. La Gambie, elle, semble faire exception. En effet, le pays d'Adama Barrow a décidé de rouvrir ses frontières aériennes, maritimes et terrestres.

Il est en outre décidé, par la République gambienne, de supprimer la restriction dans les casinos et boites de nuit. "Suivant les rapports encourageants du sous-comité sur la Covid-19 et en accord avec le Comité national d'urgence sanitaire, le président Barrow est heureux de déclarer ouvertes les frontières terrestres et maritimes de la Gambie avec effet immédiat'', lit-on dans la note publiée cet effet.

La Gambie avait fermé ses frontières le 19 mai 2020 pour, dit-on, protéger le peuple gambien des impacts dévastateurs du coronavirus.Toutefois, d'après le gouvernement gambien, la reconstruction et la modernisation de l'aéroport international de Banjul (BIA) et par souci de se conformer aux meilleures pratiques de l'aviation civile internationale, le BIA ne reprendra totalement ses activités que le 31 octobre 2020.

Nous vous recommandons