La phase 2 du PSE ouvre "un temps nouveau", dit Macky Sall
Dakar, 10 oct (APS) -Le chef de l'Etat, Macky Sall, a indiqué jeudi que la période 2019-2023, coïncidant avec la deuxième phase du Programme d'actions prioritaires (PAP2) du Plan Sénégal émergent (PSE), ouvre "un temps nouveau qui confirme" son choix de "mettre l'homme au début et la fin du développement".

"La séquence temporelle 2019-2023, qui est celle du programme d'actions prioritaires n°2 du Plan Sénégal émergent (PSE), est celle d'un temps nouveau qui confirme mon option de mettre l'homme au début et la fin du développement" , a-t-il dit en ouvrant le dialogue avec les élus locaux, Diamniadio.

Le Plan d'actions prioritaires 2019-2023 (PAP) du Plan Sénégal émergent (PSE), d'un montant global de 14 098 milliards de francs CFA, vise la réalisation de 700 projets et une croissance de 9, 1%.
Selon le président Macky Sall, le PAP 2 est mis en oeuvre dans un contexte de rétablissement de la croissance, de rattrapage infrastructurel et de lancement des programmes d'inclusion sociale et d'équité territoriale, comme le Programme d'urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA).

Il y a aussi le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC), le Programme de modernisation des villes (PROMOVILLES), la couverture maladie universelle (CMU).
Macky Sall assure quece "temps nouveau s'annonce comme celui des initiatives majeures", comme celles du PSE priorités jeunes 2035, du PSE économie, du PSE femmes,du PSE société numérique, du PSE Vert, du PSE cap sur l'industrialisation, liste-t-il.
Il s'est engagé continuer d'investir "massivement et qualitativement" dans l'éducation et la formation technique et professionnelle afin de garantir un métier tous la sortie de l'école ou de l'apprentissage.
Le président de la République a réaffirmé son ambition de bâtir un centre de formation moderne dans chaque département.
"Je souhaite également construire terme dans chaque département, une maison de la Jeunesse et de la citoyenneté (MJC) pour aider les jeunes développer leurs talents, en mettant leur disposition des outils créatifs et d'éveil autour de notre ambition culturelle", a-t-il fait savoir.
Concernant l'action de la Délégation l'entreprenariat rapide (DER), le chef de l'Etat a annoncé que le volet financement sera "progressivement complétée" par des services non financiers de promotion de l'entreprenariat, travers des zones d'activités économiques dédiées aux artisans, aux coopératives et aux mutuelles de producteurs.
BHC/ASG/BK



Nous vous recommandons

Economie

Hivernage

Enqueteplus

Economie

Convention

Enqueteplus