Pr Abdoulaye Sakho - «Il faut une gouvernance d'entreprise au Sénégal»
iGFM - (Dakar) Le Professeur agrégé en Droit, Abdoulaye Sakho a plaidé ce vendredi à Dakar l'application de la théorie de la gouvernance d'entreprise au Sénégal. Il intervenait ce matin lors d'un panel organisé par Enda Lead Afrique Francophone, sur le thème : «Secteur privé, gouvernance et PSE» dans le cadre des «Carrefours de la Gouvernance- Une tribune de leaders».Selon le Pr Sakho, la façon dont on appréhende la gouvernance au Sénégal, est influencée du fait que pour eux, «la gouvernance est une action des pouvoirs publics vers le bas, de l'Etat. On ne voit que les institutions qui sont mises en place par l'Etat pour permettre qu'il y ait de la bonne gouvernance».Mais, pour lui, «il faut inverser la démarche. Cela veut que aller vers ceux qui créent la richesse. Ceux qui créent la richesse, ce sont les entreprises. Quand les entreprises créent de la richesse, il y a de fortes chances que ceux qui sont dehors et qui veulent venir investir chez nous, que ceux-là disent qu'au Sénégal, on gagne de l'argent donc on peut y aller» dit-il.Pour aider à créer de la richesses et à gagner bien de l'argent, poursuit le Pr Sakho, «aujourd'hui, il y a dans les pays dans lesquels les gens réussissent à créer de la richesse, notamment dans les paysanglo-américains, il y a eu depuis les années 60, ce qu'on appelle la théorie de la gouvernance d'entreprise».«Cette théorie, selon lui, dit que dans l'entreprise, il faut qu'on s'organise pour qu'il y ait de la transparence dans la gestion et de l'équité dans la répartition des richesses. Si les dirigeants gèrent, il faut qu'ils nous disent comment ils gèrent. Une fois que l'argent est là, il faut qu'on nous disent, qui va avoir quoi. C'est ce paradigme là que j'ai dit qu'il faut peut-être mettre au Sénégal aujourd'hui».Auparavant, il a indiqué qu'aujourd'hui les questions de gouvernance sont importantes pour nos pays, elles sont tellement importantes qu'on a créée des institutions de gouvernance.Au Sénégal, dans la nomenclature du gouvernement, on a le ministère chargé de la Bonne gouvernance. Cela veut que c'est une des préoccupations essentielles des gouvernements.Harouna FALL

Nous vous recommandons