SYTEME INFORMATIQUE INTELLIGENT INSTALLE A MBOUR : L'ADIE se déploie dans l'arrière-pays

Le Sénégal est en train de faire un grand pas dans le monde numérique. En effet, l'Agence de l'informatique de l'Etat (ADIE) est en train d'installer des systèmes informatiques intelligents pour la sécurité des populations, mais également pour accompagner plusieurs couches de la population sénégalaise dans leurs activités. Quatre sites installés entre Mbour et Saly ont été visités hier par le directeur général de l'agence, pour voir leur impact dans la vie des populations.

L'Agence de l'informatique de l'Etat étend ses tentacules l'intérieur du pays, avec l'installation de systèmes informatiques intelligents dans les 45 départements du Sénégal. Hier, Cheikh Bakhoum et son équipe ont fait le tour de toutes les réalisations effectuées dans la capitale de la Petite Côte et dans la station balnéaire de Saly-Portudal.

Selon le directeur général de l'ADIE, c'est un projet d'un coût global de 150 millions de dollars pour l'ensemble des départements du Sénégal, réalisé grâce au câble sous-marin. Entre Mbour et Saly, 4 sites ont été visités pour voir l'état des installations dans cette zone. "Il y a quatre composantes que nous sommes venus voir. Il y a d'abord la maison où nous sommes aujourd'hui, donc l'espace Sénégal Services; la maison du citoyen où nous allons avoir un guichet unique pour l'Administration'', renseigne-t-il.

"Nous voulons permettre chaque citoyen d'avoir beaucoup de facilités se doter d'acte administratif. C'est pour cela que le président de la République, Macky Sall, nous a instruits de travailler avec l'ensemble des administrations, en utilisant le digital comme support. Donc, cette maison que vous voyez ici est une maison digitale''.

Il explique: "D'abord, elle est connectée la fibre optique, donc avec du haut débit. Mais, également, elle est connectée au réseau des 45 autres maisons qui sont dans l'ensemble des départements du Sénégal. Ce qui permettra tout simplement aux opérateurs qui vont travailler ici de pouvoir interagir avec ceux de Dakar, de Guédiawaye, de Kédougou, de Foundiougne, de n'importe quel département du Sénégal.''

Ce projet, ajoute-t-il, va faciliter la vie nos concitoyens et permettre d'avoir une administration de proximité. "Une vraie équité au niveau de l'accès aux services de l'Administration. Mais également, pour une meilleure connaissance du territoire de Mbour notamment, qui est une ville économique extrêmement dynamique. Nous avons prévu d'avoir un système qui nous permet d'avoir l'ensemble des données, que ce soit les données géographiques du département, mais également l'ensemble des données de la vie économique et sociale de la ville de Mbour'', soutient M. Bakhoum. Pour qui ces drones intelligents devraient permettre un homme d'affaires qui veut investir dans le département de Mbour de disposer de l'ensemble des données du département.

"Je pense que cela va renforcer l'attractivité du département, quand on sait que toute la dynamique est en train d'être menée par les autorités pour renforcer l'économie de ce département. C'est un vrai enjeu de développement, en tout cas un outil que nous mettons en plus, pour l'essor de ce département'', soutient le directeur général.

Espaces publics de Mbour et Saly dotés d'un wifi public

Dans la même dynamique, Cheikh Bakhoum indique qu'au-del de cela, le président de la République, Macky Sall, a instruit son agence de renforcer la connectivité, notamment celle des espaces publics. "Donc, la plupart des espaces publics du département de Mbour, de la commune et de la station balnéaire de Saly vont être dotés d'un wifi public, pour permettre l'accès universel de nos concitoyens l'Internet haut débit'', fait savoir le DG de l'ADIE.

De plus, ajoute-t-il: "Nous avons un volet extrêmement important avec le ministère de l'Intérieur. C'est le moment de saluer l'engagement des forces de défense et de sécurité qui nous ont accompagné durant tout le processus pour sécuriser les lieux stratégiques de la ville de Mbour, mais également de la station balnéaire de Saly, avec le centre de commandement de Saly pour ce projet Smart Sénégal.''

Il précise: "Sur le volet sécuritaire, je pense que le ministre de l'Intérieur et les forces de défense nous ont dit, chaque fois que nous avons mis ce dispositif dans les différents endroits de la ville: nous avons constaté une baisse de la criminalité. Nous espérons que tout ça va être renforcé, avec la mise en place du centre de commandement, pour permettre nos forces de défense et de sécurité, mais au-del, l'ensemble des services de l'Administration, que ce soit les sapeurs-pompiers, les structures au niveau de la santé qui doivent avoir en temps réel les incidents que nous notons dans les rues de la commune de Mbour/Saly, d'agir directement pour permettre nos concitoyens d'être dans un meilleur cadre, mais surtout avec toute la sécurité qu'il faut.''

De plus, pour Cheikh Bakhoum, "au-del de ce projet, nous avons la composante pour l'éducation. L, nous avons permis l'Université virtuelle du Sénégal de se doter de 100 clients pour permettre ses étudiants qui viennent dans ses espaces de disposer d'outils de travail qui leur permettent d'avoir accès aux différents enseignements qui sont en ligne également''.

Pape Seydou Wone, Secrétaire général du Bureau des étudiants de l'Espace numérique ouvert de Mbour, témoigne: "Auparavant, nous avions des difficultés nous connecter facilement sur le réseau. Mais présent, grâce l'ADIE et la collaboration avec Smart Sénégal, on a une connectivité haut débit. Maintenant, nous parvenons facilement faire nos cours en ligne, nos examens blancs, parce que nous avons aussi des examens blancs que nous faisons, avant de procéder aux examens normaux. Et c'est quelque chose vraiment saluer, que nous magnifions et même nos 5vGo de connectivité, on ne les utilise peu, car, grâce l'ADIE, nous nous connectons sur le réseau wifi de l'Eno et les voisins autour eux-mêmes utilisent la connectivité'', révèle l'étudiant.

IDRISSA AMINATA NIANG

Nous vous recommandons

Economie

Licences de pêche

Enqueteplus