TOURNEE ECONOMIQUE DANS LE CENTRE AGRICOLE : Eloge la mécanisation de l'agriculture

TOURNEE ECONOMIQUE DANS LE CENTRE AGRICOLE : Eloge la mécanisation de l'agriculture

Enqueteplus Le 2020-09-21  Source

Organisation et mécanisation. Deux maitres-mots sur lesquels le président de la République a insisté, partout où il est passé ce weekend, lors de sa tournée économique de trois jours débutée samedi.

Connu pour ses capacités productives agricoles, le centre du Sénégal a accueilli, ce weekend, le président de la République Macky Sall qui y a visité les régions de Fatick, Kaolack et Kaffrine, dans le cadre de sa tournée économique annuelle 2020, du samedi 19 au lundi 21 septembre.

Malgré les difficultés économiques, conséquence de la pandémie de Covid-19, la présente campagne agricole a pu bénéficier d'un budget de 60 milliards de francs CFA. Cette somme vient accompagner les efforts du gouvernement visant améliorer la production, la compétition saine et l'organisation des acteurs agricoles pour la collecte et la commercialisation.

D'ailleurs, la campagne agricole 2020-2021 est porteuse d'espoir, au regard des belles performances en vue, dans un contexte marqué par la crise sanitaire mondiale et son corolaire de conséquences économiques. Au niveau régional, la mise en place des semences d'arachide, de maïs, du sorgho, du sésame et du niébé s'est bien déroulée. Sur les réseaux sociaux, le président de la République s'est même félicité d'avoir "déj distribué plus de 2 000 tracteurs, ce qui explique l'augmentation des superficies emblavées. Avec l'aide de Dieu et la pluviométrie abondante, nous pouvons espérer de très bonnes récoltes sur l'ensemble du territoire national''.

La mécanisation, chère au chef de l'Etat, l'a même poussé changer l'appellation du ministère de l'Agriculture auquel il a ajouté de l'Equipement rural. Car "si nous voulons moderniser notre agriculture, justifie-t-il, il faut donner une dimension particulière la motorisation, en plus du matériel attelé''.

La journée du samedi avait été saisie par le président de la République pour se rendre Niakhar, dans la région de Fatick, où il a visité les champs de mil de l'ASC Jamm Bugum, spécialisée dans la filière mil. Occasion saisie pour se réjouir "de ces initiatives locales qui participent promouvoir un développement endogène''.

A Sarou Dia, un village situé dans la commune de Toubacouta, Macky Sall a particulièrement insisté sur la filière laitière, pour dire que "le Sénégal importe énormément de lait, pour 60 milliards de francs CFA par an. Nous devons encourager les hommes d'affaires, le secteur privé investir dans les fermes laitières'', afin de maintenir ces capitaux dans le pays.

Macky Sall lance la modernisation de l'Administration dans les régions Kaffrine

Dans le cadre de la modernisation de l'Administration sénégalaise, le président de la République, Macky Sall, s'est également rendu dans le Ndoucoumane, où il a visité les chantiers de la sphère ministérielle régionale de Kaffrine, une composante d'un projet national d'un coût de 21 milliards de francs CFA qui commence avec les régions de Thiès, Diourbel et Sédhiou.

Après la sphère ministérielle de Diamniadio et la maison des Nations Unies, la sphère régionale de Kaffrine coûtera 8 milliards de francs CFA. Trente services administratifs y sont prévus dont les nouvelles résidences du gouverneur, du préfet, etc. Kaffrine attend aussi la réalisation d'autres projets que le chef de l'Etat a annoncés, dont la construction de la route Kaffrine - Nganda et l'hôpital régional de Kaffrine, pour 14 milliards de francs CFA.

Lamine Diouf

Nous vous recommandons