TRANSPORT TERRESTRES ET COVID-19 : L'Etat allège les mesures restrictives

TRANSPORT TERRESTRES ET COVID-19 : L'Etat allège les mesures restrictives

Enqueteplus Il y'a 2 semaines  Source

Le ministère des Infrastructures et des Transports terrestres a sorti, hier, un nouvel arrêté régissant le secteur dans un contexte de Covid-19.

Désormais, il est possible, pour les conducteurs de transport en commun, d'admettre des passagers au-del des places autorisées. Toutefois, une condition s'impose. "En toute circonstance, il est interdit d'admettre bord d'un véhicule de transport de voyageurs un nombre de passagers qui empêche la fluidité de l'ouverture et de la fermeture des portes dudit véhicule. Le conducteur du véhicule doit assurer une circulation permanente et suffisante de l'air dans le véhicule, tout au long du trajet, notamment par l'ouverture des dispositifs d'aération dont il est pourvu'', lit-on l'article 4 du document.

Par ailleurs, l'opérateur de transport public est tenu de mettre la disposition des passagers un dispositif de lavage des mains en plus d'un distributeur de gel hydro-alcoolique. En outre, l'autorité insiste sur la manipulation de cartes, de billets et de pièces de monnaie dans le respect des règles d'hygiène. Toutes les sanctions et autres mesures sanitaires de l'arrêté du 25 mars 2020, telles que le port du masque dans les véhicules (publics comme privés) et les espaces affectés au transport public sont maintenues.

Ces allègements dans la restriction interviennent dans un contexte de baisse du taux de contaminés. Toutefois, travers le monde, plusieurs pays (Chine, Francé) ont enregistré une nouvelle vague d'infections après une période d'accalmie.

E. M. FAYE

Nous vous recommandons

Economie

Teranga Gold

Enqueteplus

Economie

Uemoa : Les banques internationales dominent le marché avec 49,3% des actifs

Leral