Uemoa : Baisse du chiffre d'affaires du commerce au mois de mai 2020
La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (Bceao) informe dans sa note mensuelle de conjoncture économique que l'indice du chiffre d'affaires (Ica) du commerce a poursuivi sa tendance baissière, en variation mensuelle, avec un recul de 9,7% en mai 2020, après une réalisation de -11,1% en avril 2020.
Uemoa : Baisse du chiffre d'affaires du commerce au mois de mai 2020
Selon la Bceao, le recul de l'activité dans le commerce de détail est principalement lié celui des ventes des produits alimentaires (Burkina, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali et Togo), de textiles (dans tous les pays de l'Union, l'exception du Sénégal et du Togo), des produits pétroliers (Bénin, Côte d'Ivoire, Mali et Sénégal), des motocycles neufs (Côte d'Ivoire et Togo) et des matériaux de construction (Burkina, Côte d'Ivoire et Mali).
Cette évolution a été atténuée, d'après la note, par la hausse des achats de pièces et accessoires de véhicules automobiles et de motocycles neufs, ainsi que de machines de bureau et matériel informatique. Le repli des activités du commerce de détail, observé d'un mois l'autre l'échelle de l'Union, est localisé au niveau de l'ensemble des pays, l'exception de la Guinée-Bissau, du Niger et du Togo où les ventes se sont renforcées. Les plus fortes baisses ont été observées au Mali (-47,0% contre -5,3%), au Bénin (-11,2% contre -19,3%), en Côte d'Ivoire (-7,8% contre -12,0%) et au Sénégal (-7,3% contre -27,7%).

En glissement annuel, la Banque centrale indique que le taux d'évolution de l'indice du chiffre d'affaires (Ica) du commerce a baissé, passant de -16,6% en avril 2020 -25,1% en mai 2020. Aussi, «la baisse de l'activité dans le commerce de détail est principalement liée celle des ventes des produits pétroliers (dans tous les pays de l'Union, l'exception de la Guinée-Bissau, du Togo et du Burkina), des produits alimentaires (dans tous les pays de l'Union, sauf au niveau de la Guinée-Bissau), des textiles (dans tous les pays de l'Union, sauf au niveau de la Guinée-Bissau), de véhicules automobiles neufs (Togo, Sénégal, Niger, Mali et Côte d'Ivoire) et des produits pharmaceutiques (Mali, Burkina, Sénégal et Côte d'Ivoire)».

De façon générale, informe la Bceao, le repli des activités du commerce de détail est localisé au niveau de l'ensemble des pays de l'Union, l'exception de la Guinée Bissau où les activités commerciales ont poursuivi leur progression (+8,1% contre +8,8%). «Les plus fortes baisses ont été observées au Mali (-54,3% contre -15,3%), au Bénin (-43,4% contre -33,2%), au Sénégal (-28,4% contre -27,4%), en Côte d'Ivoire (-21,5% contre -13,2%) et au Niger (-8,2% contre -20,8%)», conclut la Banque centrale.
Bassirou MBAYE



Source : https://www.lejecos.com/Uemoa-Baisse-du-chiffre-d-...

Nous vous recommandons

Economie

DETTE DUE A MATLABOUL FAWZENY : L'Anacmu doit 180 millions

Enqueteplus

Economie

Teranga Gold

Enqueteplus