Zimbabwe: le gouvernement dépensera 8 millions$ par mois pour financer une subvention sur les transports publics

Zimbabwe: le gouvernement dépensera 8 millions$ par mois pour financer une subvention sur les transports publics

Agenceecofin Le 2019-05-21  Source

(Agence Ecofin) - 8 millions$ par mois. C'est ce que coûtera l'Etat le nouveau programme de subvention adopté en faveur des transports publics, a annoncé ce lundi George Guvamatanga secrétaire zimbabwéen aux finances, dans un entretien accordé Bloomberg.

Cette subvention sera suivie d'une réduction de plus de 50% des taxes sur le carburant. Elle vise contrer l'impact de l'inflation galopante (76%) qui sévit dans le pays, alors que le prix du carburant a été augmenté récemment.

Cette annonce intervient quelques heures après l'annonce d'un financement de 500 millions$ obtenu par le gouvernement pour contrer la pénurie de liquidité sur le marché interbancaire des changes.

D'après le secrétaire Guvamatanga, cette mesure permettra aux importateurs de carburant d'obtenir directement de la monnaie sur le marché interbancaire, plutôt que de la Banque centrale.

Depuis le début des années 2000, le pays traverse une grave crise qui l'avait poussé renoncer sa monnaie, pour adopter le dollar américain, avant de revenir plus récemment une nouvelle monnaie de transition, le RTGS.

A son arrivée au pouvoir, le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa avait promis de rembourser la dette du pays envers ses créanciers, et de rétablir la stabilité de l'économie afin d'attirer les investisseurs. Des engagements qui tardent se concrétiser, soulevant des contestations dans le pays d'Afrique australe.

Moutiou Adjibi Nourou

Nous vous recommandons