Bételgeuse future supernova : derrière l'emballement, quelle réalité ?

Bételgeuse est une étoile qui va exploser en supernova, c'est une certitude. Alors que certains pensaient que la baisse de luminosité était un signe avant-coureur, des experts du sujet s'inscrivent en faux : «Je ne sais pas d'où cette rumeur est partie, je pense que c'est de gens qui ne connaissent pas le sujet ».

Commençons par planter le décor : Bételgeuse est unesupergéante rouge située dans la constellation d'Orion. Située plusieurs centaines d'années-lumière, c'est une des étoiles les plus brillantes du ciel nocturne, que l'on peut observer depuis la Terre.

Elle est 1 000 fois plusimposante que notre étoile, le Soleil, mais avec une masse quinze fois supérieure « seulement ». Pour donner un ordre de grandeur, on pourrait mettre un milliard de fois le Soleil dans Bételgeuse. Si cette dernière était au centre de notre système solaire, la Terre serait « dans » Bételgeuse, dont la surface s'étendrait quasiment jusqu' l'orbite de Jupiter. Enfin, la nébuleuse l'entourant s'étend sur une distance de 60 milliards de kilomètres depuis la surface de l'étoile.

L'Observatoire de Parisrappelle que les supergéantes rouges représentent l'un des derniers stades de l'évolution d'une étoile massive : «Pendant une brève période de son existence, l'étoile augmente considérablement en taille, et devient extrêmement brillante. Elle perd alors une quantité considérable de matière dans l'espace (environ la masse du Soleil en 10 000 ans seulement)».

En 2018, les scientifiques estimaient que Bételgeusepourrait devenirune supernova «au cours des prochains 10 000 ou 100 000 ans». La question n'est en fait pas de savoir « si » cette métamorphose aura lieu, mais quand. Lorsque cela se produira, « l'explosion » sera alors facilement visible depuis la Terre, même en plein jour. Un phénomène que les astronomes et les amateurs rêvent évidemment d'observer.

Depuis novembre 2019, la luminosité de Bételgeuse a baissé de manière importante, laissant penser pour certains que son explosionest proche, sans en apporterla causalité? mais d'autres explications sont également sur le tapis, comme le détaille Miguel Montargès. Prudence donc avant de céder aux sirènes du sensationnalisme, toujours si facile lorsqu'il s'agit de sciences'

Nous vous recommandons